CONTRALTO


CONTRALTO
CONTRALTO

CONTRAL

Terme synonyme d’alto. On utilise contralto pour désigner les voix possédant l’ambitus altiste. Pour les instruments, le vocable alto est préféré. L’usage est toutefois répandu d’appeler contralto la voix féminine d’alto, alors qu’on ne désigne pas par le même vocable la voix d’enfant correspondante. Dans l’interprétation de la musique polyphonique ancienne, la voix de contralto féminine a souvent remplacé la voix masculine de haute-contre, habituellement tenue par des castrats ou des ténors chantant en voix de tête et possédant un volume vocal suffisant. Le contralto coloratur est d’un emploi fréquent dans les opéras de Rossini (principaux rôles féminins). L’alto ou contralto dramatique léger convient à Eboli (Don Carlos de Verdi), à Amneris (Aïda ), à Brangaene (Tristan et Yseult de Wagner). Parfois, on distingue l’alto dramatique et le contralto dramatique, ce dernier étant plus grave; ainsi Azucena (Le Trouvère de Verdi), Dalila (Samson et Dalila de Saint-Saëns) sont plutôt des altos dramatiques, tandis que sont tenus pour des contraltos dramatiques Erda (L’Anneau de Niebelung de Wagner), Geneviève (dans Pelléas et Mélisande de Debussy).

contralto [ kɔ̃tralto ] n. m.
• 1636; mot it. « près (contra) de l'alto »
Mus. La plus grave des voix de femme. Une voix d'homme de la hauteur du contralto. contre-ténor, haute-contre.
Personne qui a cette voix. Des contraltos. « Elle avait des inflexions de contralto, caressantes et graves » (Martin du Gard).

contralto, contraltos nom masculin (italien contralto, de contra, contre, et alto, haut) Voix féminine la plus grave. Chanteuse qui possède cette voix. ● contralto, contraltos (difficultés) nom masculin (italien contralto, de contra, contre, et alto, haut) Emploi 1. Un contralto n.m. = une voix de contralto. Elle a un contralto chaud et moelleux. 2. Un ou une contralto n.m ou n.f. = une chanteuse qui a une voix de contralto.

contralto
n. m.
d1./d MUS La plus grave des voix de femme.
d2./d Femme qui a cette voix.

⇒CONTRALTO, subst. masc. et adj.
MUSIQUE
I.— Subst. masc. Voix de contralto. Voix de femme ou d'enfant la plus grave. Elle fait entendre une belle voix de contralto, vibrante et poignante comme un violon dans le grave (G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Les Maîtres, 1937, p. 96) :
1. Mais une voix de femme superbe, un contralto d'une puissance mélancolique et profonde, s'étant élevée dans le silence de l'hôtel, il s'approcha de la fenêtre restée ouverte, pour écouter : c'était madame qui répétait, au piano, un morceau qu'elle devait sans doute chanter le soir, dans quelque salon.
ZOLA, L'Argent, 1891, p. 110.
2. Le contralto (...) possède une voix sombre, parfois détimbrée, parfois rugueuse, dont la partie grave de la tessiture est généralement émise en premier registre jusque vers ut3 ou 3.
Hist. de la mus., t. 1, 1960, p. 74 (encyclop. de la Pléiade).
P. méton. Personne possédant cette voix. Madame [Firmiani], à entendre les artistes, est le premier contr'alto d'Europe et n'a pas chanté trois fois depuis qu'elle est à Paris (BALZAC, Mme Firmiani, 1832, p. 361).
Rem. Le genre fém. est attesté pour désigner la pers. possédant cette voix (cf. Lar. Lang. fr.). Une gamme continue de la basse au ténor et de la contralto au soprano (Arts et litt. dans la société contemp., 1935, p. 3606).
II.— [En constr. d'appos. avec valeur d'adj.; en parlant d'un instrument] Qui a cette même hauteur sonore. Le saxhorn contralto (Arts et litt. dans la société contemp., 1935, p. 3805).
Rem. La tessiture du contralto correspond sensiblement à celle de la haute-contre des voix masculines, dont il est l'anc. dénomination.
Prononc. et Orth. :[]. Sous la forme ital. seule ds Ac. 1835-1932; cf. également ds Ac. Compl. 1842, DG, GUÉRIN 1892, ROB., Lar. encyclop., QUILLET 1965 et DUB. La forme ital. est empl. comme vedette ds BESCH. 1845, Lar. 19e, LITTRÉ et Lar. Lang. fr. Mais ces dict. indiquent, en outre, la forme francisée : contralte à laquelle, en partic. LITTRÉ est favorable. La forme contralte est empl. comme vedette, à côté de contralto ds Nouv. Lar. ill.-Lar. 20e. Noter la forme élidée contr'alto (cf. BALZAC, loc. cit.). Au plur. : pour la forme francisée des contraltes; pour la forme ital. contralto ds BESCH. 1845 et LITTRÉ; contraltos ds Ac. 1932 ainsi que ds Lar. 19e (qui souligne que ce plur. est plus conforme au génie de notre langue que le plur. rég. ital. contralti), ds Lar. 20e et ROB. Contraltos ou contralti ds GUÉRIN 1892, Nouv. Lar. ill., Pt Lar. 1906 et Lar. Lang. fr., QUILLET 1965. Étymol. et Hist. 1636 (F. M. MERSENNE, Harmonie universelle, p. 272). Mot ital. (dep. av. 1519, L. de Vinci ds BATT.), composé de contro « contre » et alto « haut » (cf. fr. haute-contre). Fréq. abs. littér. :34. Bbg. HOPE 1971, p. 359.

contralto [kɔ̃tʀalto] n. m. et f.
ÉTYM. 1636; contralte, n. f. ou m., 1845; mot ital. « près (contra) de l'alto ».
Mus. N. m. La plus grave des voix de femme (→ Goualeuse, cit.). || Un contralto; une voix de contralto.
0.1 Et elle citait quelques vers de la vocératrice, dans ce fier patois corse qui allait bien à son contralto.
Alphonse Daudet, l'Immortel, p. 320.
N. f. Femme qui a cette voix. || Des contraltos.
1 Que tu me plais, ô timbre étrange !
Son double, homme et femme à la fois,
Contralto, bizarre mélange;
Hermaphrodite de la voix !
Th. Gautier, Émaux et Camées, « Contralto ».
2 Elle avait des inflexions de contralto, caressantes et graves, qui succédaient sans transition à des résonances plus rêches.
Martin du Gard, les Thibault, t. III, p. 147.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contralto — CONTRÁLTO, s.n. invar. Voce feminină cu registrul cel mai grav şi a cărei întindere cuprinde aproximativ două octave. – Din it. contralto. Trimis de IoanSoleriu, 12.06.2004. Sursa: DEX 98  contrálto (voce) s. n. invar. (sil. mf. contr ) Trimis… …   Dicționar Român

  • Contralto — Con*tral to (? or ?), n. [It., fr. contra + alto. See {Alto}.] (Mus.) (a) The part sung by the highest male or lowest female voices; the alto or counter tenor. (b) the voice or singer performing this part; as, her voice is a contralto; she is a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Contralto — Con*tral to (? or ?), a. (Mus.) Of or pertaining to a contralto, or to the part in music called contralto; as, a contralto voice. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • contralto — lowest female voice, 1730, from It. contralto; see CONTRA (Cf. contra ) against, opposite + ALTO (Cf. alto). The part next above the alto …   Etymology dictionary

  • contralto — s. m. 1. Voz média entre triple e tenor. • s. f. 2. Dama que tem voz de contralto …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • contralto — sustantivo masculino 1. Área: música Voz entre la de tiple y la de tenor: Tienes voz de contralto. sustantivo masculino,f. 1. Área: música Persona que tiene esta voz: Es una de las contraltos …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • contralto — (Del it. contralto). 1. m. Mús. Voz media entre la de tiple y la de tenor. 2. com. Mús. Persona que tiene esta voz …   Diccionario de la lengua española

  • contralto — [kən tral′tō] n. pl. contraltos or contralti [kən tral′tē] [It: see CONTRA & ALTO] 1. the range of a low female voice between mezzo soprano and tenor, usually from about the first F below middle C to the second F above; alto 2. a) a voice or… …   English World dictionary

  • contralto — CONTRALTO: On ne sait pas ce que c est …   Dictionnaire des idées reçues

  • contralto — has a plural contraltos, not (as in Italian) contralti …   Modern English usage